Capture d’écran 2017-05-18 à 21.21.52

Théâtre en Mai

                                                                   Le TDB partenaire de l’ACF-BFC Le Théâtre Dijon Bourgogne a été le

10518059

Insoumise

Non au vote contre la démocratie
Non au vote contre l’Europe
Non au vote blanc
Non à la tentation de rester chez soi
Non au repli sur soi-même
Nous irons voter et nous voterons Emanuel Macron
J’ai voté Jean-Luc Mélenchon au premier tour parce que l’insoumission doit continuer.

Série de Conversations Anti-Le Pen à Dijon 3 mai Version 3

Forum contre Marine Le Pen et le parti de la Haine

Des enseignants d’histoire, de philosophie, de mathématiques, de sciences et vie de la terre, un économiste, un représentant d’un institut européen, des juristes et avocats, des syndicalistes, un metteur en scène, une médiatrice, des médecins libéraux-hospitaliers-médicosociaux, des musiciens, des psychologues, des écrivains, des artistes, des associations
tous viendront converser avec des psychanalystes. Mercredi 03 mai 2017
Théâtre du Parvis Saint Jean
Rue Danton
21000 DIJON
18 heures 30

affiche

Séminaire de l’ACF BF-C, l’existence, le corps, l’écrit, La jouissance

Séminaire le l’ACF BF-C coordonné par Didier Mathey avec la participation des membres de l’ACF BF-C.
Lectures du cours de Jacques-Alain Miller « L’être et l’Un » et de « L’envers de la biopolitique » d’Eric Laurent.
La prochaine séance aura lieu le 12 avril 2017 à l’amphithéâtre du Centre de documentation du CHS La Chartreuse à Dijon.
Lors de cette séance, il y aura des exposés de Richard Rebibou, Didier Mathey et Thierry Vigneron

entre sens et absence affiche-1

ENTRE SENS ET ABSENCE, BREVE RENCONTRE Psychanalytique

L’ACF B F-C vous invite à une fugue psychanalytique au Théâtre de Lons-le-Saunier. Nous vous proposons de faire un pas de côté, un brassage de professions, des regards croisés sur la pratique professionnelle.
Notre thème : « entre sens et absence » s’articule à ce qui ne peut pas se dire et qui résiste au delà des mots et du sens sous le voile de l’indicible. Nous proposons de suivre la voie de la lettre, de nous placer à l’écoute de ce qui se dit en secret, entre les lignes …ou de ce qui se tait au creux du vide laissant place à l’absence et à l’écoute de la nouveauté.

Affiche_25_Mars_2017_2

Rencontre du groupe psychanalytique à Auxerre le samedi 25 mars 2017

En préparation à PIPOL8

Le groupe d’études psychanalytiques (N. Georges-Lambrichs, P. Johansson-Rosen, K. Lubanska et A. Sangnier) continue son travail autour de la question « Parler fait-il toujours du bien ? »

Nous avons choisi, pour cette après-midi, de lire et de commenter à plusieurs le cas clinique publié dans la revue Mental n°35 de janvier 2017 (p.175-180) sous le titre « Un fruit pelé ».